Je n’arrive pas à maigrir ! Se débarrasser de ses kilos émotionnels…

Je n'arrive pas à maigrir! A l'approche de l'été, nous souhaitons perdre du poids,  reprendre une activité physique, améliorer notre alimentation, mais nous oublions l'impact des kilos émotionnels. Voici comment s'en débarrasser

A l’approche de l’été, et du maillot de bain, beaucoup d’entre nous focalisent leur attention sur leur désir de perdre du poids, de s’affiner.


On prend de bonnes résolutions, on est pleine de motivation et on dépense beaucoup d’énergie, de temps et d’argent à s’inscrire à des programmes sportifs, diététiques, de coaching sportif, à l’achat de matériel de fitness, de compléments alimentaires…pour atteindre l’objectif qu’on s’est fixé et correspondre à un certain idéal.


On pense qu’une fois nos kilos en trop perdus, notre silhouette améliorée, on pourra s’aimer comme on est, avoir davantage confiance en nous et obtenir la reconnaissance et l’approbation des autres (voire l’amour et l’admiration de quelqu’un en particulier).


Au bout de quelques semaines, soit on commence à avoir quelques résultats, si on arrive à persévérer suffisamment longtemps (et  souvent au  prix de beaucoup de frustration) soit rien ne change et c’est la déception.
Et pour celles qui obtiennent des résultats rapides, cela a tendance à ne pas perdurer dans le temps car il est difficile de supporter une telle discipline à long terme.


Tout cela entraîne des émotions désagréables qui nous font perdre confiance en nous et nous déprime : le sentiment d’impuissance, la culpabilité, le dégoût de soi, la honte, le découragement, la colère contre soi…

 


Pourquoi je n’arrive pas à obtenir et à garder la silhouette que je souhaite :


On se trouve généralement dans un de ces quatre cas possibles :

  1. Je n’arrive pas à m’y mettre (au sport, à une bonne alimentation…)
  2. J’ai mis en place des actions mais je n’obtiens aucun ou très peu de résultats malgré mes efforts
  3. J’ai mis en place des actions, j’obtiens des résultats satisfaisants mais ils ne durent pas dans le temps
  4. J’ai mis en place des actions, j’obtiens des résultats mais je ne suis jamais vraiment satisfaite, je veux toujours plus d’amélioration pour enfin m’aimer

Il y a plusieurs raisons à cela et la principale cause est que nous prenons le problème à l’envers.

 


Nous prenons le problème à l’envers :


Nous voulons contrôler notre apparence physique par des actions extérieures. Mais nous oublions que l’extérieur est toujours le reflet de l’intérieur, à la fois physiquement mais aussi mentalement et émotionnellement.


Bien sûr notre hygiène de vie à un impact sur notre apparence et elle est également à prendre en compte mais dans un 2e temps.  Nous ne nous occupons pas ou pas suffisamment de notre être intérieur alors que nous devrions commencer par lui.


Nous négligeons l’impact du stress qui s’accumule au fur et à mesure de l’année parce que nous ne prenons pas le temps ou nous ne savons pas comment le gérer.

 

Il faut savoir que votre corps réagit à cet état pour faire face, ce qui perturbe son métabolisme et épuise son énergie. Toutes émotions ou stress chronique perturbent l’équilibre naturel du corps, ce qui a des conséquences néfastes sur la durée : prise de poids, affaiblissement, douleurs…


Face à nos émotions douloureuses bloquées ou trop intenses, nous cherchons plus souvent un apaisement, un réconfort et une compensation rapide dans la nourriture (souvent avec le gras, le sucré, l’alcool…). Parfois nous n’avons même plus conscience de ce fonctionnement mis en place depuis des années.
Il est d’autant plus difficile de suivre un régime sain dans ces conditions car vos émotions et votre corps ont besoin de s’apaiser d’une manière ou d’une autre. Cela vous pousse à compenser par la nourriture. Si vous vous privez, vous allez ressentir beaucoup de frustrations et il sera difficile de tenir dans la durée.


Les kilos émotionnels peuvent également être liés à un besoin de se protéger, de se sentir plus forte ou bien de prendre sa place dans la vie, ou encore pour repousser (un danger, quelqu’un…) cela dépend de chacun. Dans ce cas, il y a des bénéfices secondaires (parfois inconscients), notre corps nous protège ainsi.


Tout cela peut être inconscient mais en travaillant sur les émotions, les blocages, les événements douloureux ou le stress que l’on ressent au quotidien, on allège les kilos émotionnels.


Enfin, les  kilos émotionnels peuvent être liés à l’aspect liberté de notre « être » et à son désir profond. Est-ce que j’ai vraiment envie de maigrir pour moi-même (c’est-à-dire pour me sentir en bonne santé par exemple…) ou pour les autres (ma mère, mon conjoint, la mode…), parce qu’ils me critiquent.
Cela peut venir d’une envie (légitime) d’être aimée comme on est, de ne pas se soumettre, de résister (inconsciemment parfois).

 


Comment s’y prendre de façon efficace et durable :


Travailler sur ses émotions ne fera pas forcément maigrir immédiatement mais aidera à lever les blocages conscients et inconscients, et permettra d’arrêter d’être en guerre avec son corps, en l’acceptant et en le respectant.


C’est parce qu’on s’aime, qu’on s’accepte et qu’on est bienveillant et à l’écoute de soi, que notre corps évolue vers son état de santé optimum et le poids, la silhouette qui va avec.


C’est parce que nous nous aimons et sommes heureux que nous dégageons de la grâce et du charme malgré des caractéristiques corporels qui ne correspondent pas toujours aux critères de beauté actuels.


Et c’est parce que nous avons de l’estime de nous, et de la gratitude pour notre corps et ce qu’il nous permet de faire et de vivre,  que nous allons prendre soin de lui de la meilleure façon (qui n’est pas la même pour tous le monde) en restant à l’écoute de ses besoins et non en lui imposant des frustrations et des normes sociales.


Cela favorisera ainsi son bien-être, un poids de forme, tout cela par amour pour soi et non pour le regard des autres. Du coup cela pourra se faire en douceur, avec facilité (et non dans la lutte et l’effort qui épuise et ne rend pas heureux).
Naturellement, sans force, sans frustration, en nous reconnectant à nous-même, à notre petite voix intérieure, à nos ressentis corporels, nous allons prendre conscience de nos besoins et mettre en place l’hygiène de vie qui nous convient personnellement. Il sera alors facile de la maintenir dans la durée.


Progressivement vous retrouverez votre poids de forme, vous vous aimerez telle que vous êtes, et donc on vous aimera également telle que vous êtes ;-)
Vous n’aurez plus besoin de dépenser pour rien, dans le seul but de contrôler votre apparence, de soumettre votre corps à votre volonté, avec tous les effets négatifs que cela comporte.


Lors de mes accompagnements individuels, nous travaillons à l'apaisement du stress et des émotions, ce qui a un impact indirect sur le corps. Je vous partage l’expérience de 2 de mes clientes à ce sujet :


« Beaucoup moins de cristallisation...Je suis en mouvement...(…) Et je me suis délestée d'un kilo et demi sans effort...C'est pour moi très révélateur. Merci pour votre aide précieuse. »


« Voici quelques nouvelles : suite à la séance, j’ai ressenti un repos, besoin de sommeil pendant quelques jours, et surtout , inattendu, j’ai réduit mon volume alimentaire : moins envie de manger, ce qui est rare chez moi. Je sais que j’ai tendance à manger trop, à compenser beaucoup par l’alimentation. Donc très bonne surprise. Merci Emilie ! »

Si vous sentez que vous aussi vous portez des kilos émotionnels dont vous aimeriez bien vous débarrasser pour retrouver plus d’énergie et de sérénité, vous pouvez commencer dés à présent à mettre en place des exercices bénéfiques pour apaiser vos émotions et votre stress, en bénéficiant de ma formation gratuite : ici

N'hésitez pas à partager vos expériences ci-dessous...


Écrire commentaire

Commentaires: 0